Réseau Syndical International de Solidarité et de Luttes


jeudi, 2 décembre 2021

 
 

 

Chili : les responsables de l’ANEF réprimés et détenus

Accueil > International (Fr) > Amériques > Chili : les responsables de l’ANEF réprimés et (...)

Nous relayons cette information provenant des camarades de la Confederación Latinoamericana y del Caribe de Trabajadores Estatale

Ce 20 octobre, après une mobilisation, des responsables d’ANEF, dont son président, José Pérez Debelli, ont été réprimés et détenus par les forces de police Carabineros. Nous demandons la libération urgente de Pérez Debelli et de toutes les personnes détenues alors qu’elles exerçaient leur droit de manifester dans les rues de Santiago.

Au cours de l’après-midi, les organisations syndicales qui composent la Mesa del Sector Público (MSP-CUT), dont l’Agrupación Nacional de Empleados Fiscales (ANEF), ont présenté une liste de revendications pour cette année, fixant un réajustement nominal de 7,5 % pour la période décembre 2021-novembre 2022. Ensuite, les dirigeants des organisations syndicales ont pris l’initiative de se mobiliser avec la pétition à "La Moneda" et aux ministères des Finances et du Travail. C’est alors qu’une série de formations du groupe de police Carabineros a encerclé les rues et a violemment empêché l’accès aux organisations.

Fidèles au style violent de cette force de police, les carabiniers ont pris la décision de réprimer les dirigeants syndicaux. Dans ce contexte, au milieu d’échauffourées et de brutalités policières caractéristiques, le président de l’ANEF, José Pérez Debelli, a été arrêté et la membre de la Commission des conflits de l’ANEF, Natalia González, a été aspergée de gaz poivré.

Solidarité avec les camarades de l’ANEF !
Solidarité avec les travailleuses et travailleurs du Chili !