Réseau Syndical International de Solidarité et de Luttes


vendredi, 30 octobre 2020

 
 

 

Solidarité et soutien au métro de Santiago du Chili dans sa lutte contre la perte d’emplois et pour les services publics

Accueil > Secteurs > Transports > Solidarité et soutien au métro de Santiago du (...)

La Coordination internationale des syndicats du métro est solidaire de la Fédération des syndicats du métro de notre pays frère, le Chili, dans sa juste lutte contre le licenciement de près de 1 200 travailleurs sous-traitants des différentes zones de l’opération. Ces travailleurs étaient déjà précaires avant la pandémie, et leurs salaires étaient déjà maigres.

Outre l’alarme sanitaire que nous connaissons, l’augmentation de la sous-traitance et de l’externalisation des emplois nous conduit également au désastre : une autre des grandes pandémies que connaît la classe ouvrière, et dans ce cas précis détériore encore plus le service fourni par Metro aux usagers.

Au métro de Santiago, sept travailleurs sur dix sont sous-traitants. Dans le métro, les salaires et les droits sont au plus bas. Ces licenciements massifs, profitant de la pandémie, s’inscrivent dans un contexte de flexibilité et d’ajustement causé par les processus d’automatisation auxquels est confronté le Metro de Santiago du Chili, qui cherche à maintenir la production avec des économies de coûts brutales.

Nous ne permettrons pas de tels outrages. Le combat est le seul moyen et nous devons le mener ensemble et unis. La défense de l’emploi est la responsabilité de chacun d’entre nous, aucun travailleur n’est étranger à cette lutte. Il n’y a pas de travailleurs de première et de seconde catégorie ; un travail égal signifie un salaire égal.

La Coordination Internationale des Syndicats de Métros, est attentive à ce qui se passe au métro de Santiago, au cas où notre intervention serait nécessaire depuis nos différents pays.

Ils ne sont pas seuls. Ensemble, nous sommes forts.

Portfolio
Metro Santiago