Réseau Syndical International de Solidarité et de Luttes


samedi, 15 août 2020

 
 

 

Solidarité avec les soignantes et les soignants du Nicaragua

Accueil > International (Fr) > Amériques > Solidarité avec les soignantes et les soignants du

Les soignantes et les soignants du Nicaragua lancent un appel à la solidarité : les médecins nicaraguayens cherchent des contacts avec leurs collègues à l’étranger et demandent aux associations et syndicats de la santé des autres pays des communiqués de soutien dans leur lutte contre la pandémie et face à la répression dont les menace le gouvernement.

Pour les soutenir : comitecientificoni@gmail.com
Ou à travers le CSPN, qui fera suivre : solidarite.peuple.nicaragua2019@gmail.com

Le Collectif de solidarité avec le peuple du Nicaragua (CSPN) a reçu un nouvel appel urgent de l’Articulación de movimientos sociales (AMS) lui demandant de l’aide face aux menaces du gouvernement nicaraguayen qui visent, cette fois, les soignantes et les soignants qui osent monter au front contre la pandémie. La dictature Ortega-Murillo au pouvoir est non seulement dans le déni de la pandémie qui s’abat sur ce pays mais menace maintenant les médecins qui oseraient lui tenir tête et prendre des initiatives destinées à pallier sa gestion irresponsable de la crise.

Le Comité scientifique interdisciplinaire et 34 associations de soignants, soutenus par l’AMS, regroupant les organisations féministes, paysannes, d’étudiants et de l’environnement qui s’opposent au gouvernement, ont lancé un appel à l’auto-organisation du confinement de la population nicaraguayenne le 4 juin. Ce comité a listé aussi des revendications sociales pour affronter la crise (gel des loyers et des factures d’eau, fermeture des entreprises non essentielles tout en respectant les
droits des travailleuses et des travailleurs).

La réponse du gouvernement a été de licencier des médecins (le dernier en date, un infectiologue d’un hôpital de Managua, le Dr Carlos Quant, membre du Comité scientifique) et de menacer tout le corps médical.

Le suivi du virus, au Nicaragua, est assuré par l’Observatoire citoyen Covid-19, qui, jour après jour, recense les cas d’infection (5 025 cas le 3 juin, une progression de 35 % en une semaine, contre 1 118 admis par le ministère de la Santé ; 1 114 décès, alors que les autorités n’en reconnaissent que 46 !).

Les soignantes et les soignants du Nicaragua lancent un appel à la solidarité : les médecins nicaraguayens cherchent des contacts avec leurs collègues à l’étranger et demandent aux associations et syndicats de la santé des autres pays des communiqués de soutien dans leur lutte contre la pandémie et face à la répression dont les menace le gouvernement.

Pour les soutenir : comitecientificoni@gmail.com
Ou à travers le CSPN, qui fera suivre : solidarite.peuple.nicaragua2019@gmail.com

Voir en ligne :
Articulación de movimientos sociales