Réseau Syndical International de Solidarité et de Luttes


vendredi, 30 octobre 2020

 
 

 

Report de la 4ème rencontre internationale

Accueil > Le réseau > Report de la 4ème rencontre internationale

Nous sommes confronté.es à un problème pour la 4ème réunion du Réseau syndical international de solidarité et de luttes, prévue à Dijon (France) début juin 2020. Avec toutes les incertitudes qui entourent l’épidémie de Coronavirus, beaucoup de délégations de plusieurs pays hésitent à réserver leurs billets d’avion : les camarades craignent des difficultés financières importantes si ensuite c’est annulé.

Nous ne savons pas quelle sera la situation en juin. Les incertitudes - et parfois incohérences - gouvernementales s’ajoutent aux réelles incertitudes sanitaires. Peut-être pourrions-nous tenir cette rencontre en juin sans problème ; mais peut-être pas ; et il faut décider maintenant. Aussi, l’équipe de coordination (CSP Conlutas, Solidaires, CGT, CUB) a pris la décision, après avoir vérifié les possibilités de report sans frais auprès des installations (salles, hôtels, etc.) de Dijon, de reporter cette rencontre au début de l’année 2021 ; toujours à Dijon (France).

Notre objectif, à travers cette rencontré du Réseau est de pouvoir échanger nos expériences de syndicalisme combatif et indépendant, et aussi de faire connaître le Réseau à de nouvelles organisations. L’hypothèse de tenir cette 4ème rencontre en juin avec peu d’organisations, à cause du coronavirus, n’est pas souhaitable pour le Réseau et amène à décider le report.

Nous sommes désolé.es de devoir reporter cette rencontre, attendue par de nombreuses délégations. Mais nous pensons que c’est la moins mauvaise solution, dans une situation qui n’est pas simple. Nous ne voulons pas prendre le risque de tenir la rencontre en juin, avec trop peu de représentant.es présent.es, ni celui de devoir annuler juin au dernier moment.

D’ici le début 2021, l’activité du Réseau syndical international de solidarité et de luttes se poursuit, comme notre activité syndicale dans chacun de nos pays, nos luttes, nos résistances, nos acquis, nos solidarités, notre travail sur des thèmes comme l’autogestion et le contrôle ouvrier, le féminisme, l’antiracisme, les migrations, l’anticolonialisme, les luttes contre la répression. Le travail sectoriel se poursuit. Le renforcement du Réseau est toujours d’actualité.

Nous nous retrouverons donc pour la 4ème rencontre internationale à Dijon, début 2021, mais d’ici là nous restons solidaires et actifs : n’hésitez pas à transmettre des informations sur vos activités, sur les demandes de soutien, sur la liste du Réseau !

L’équipe de coordination du Réseau syndical international de solidarité et de luttes :
CSP Conlutas (Brasil)
Solidaires (France)
CGT (Estado espagnol)
CUB (Italia)