Réseau Syndical International de Solidarité et de Luttes


vendredi, 3 juillet 2020

 
 

 

Opel - General Motors à Bochum

Accueil > Secteurs > Industrie, métallurgie, chimie > Opel - General Motors à Bochum

En 1972, quelques ouvriers et révolutionnaires d’Opel à Bochum ont fondé le "Gruppe oppositioneller Gewerkschafter" (GoG). Le GoG existe depuis plus de 40 ans et, par son travail radical au sein de l’entreprise, il a insufflé l’esprit de résistance aux travailleurs de Bochum.

En tant que comité d’entreprise, ils ont transmis des informations "confidentielles" aux travailleurs, organisé des réunions d’entreprise de huit heures, organisé leurs propres congés de formation et ont même tenté d’établir de leur propre initiative une solidarité internationale directe entre les différents travailleurs de General Motors en Europe afin de se défendre contre le chantage au site depuis les années 1990.

Leurs activités radicales ont finalement abouti à l’une des plus importantes grèves sauvages de l’histoire allemande de l’après-guerre, lorsqu’en octobre 2004, la main-d’œuvre a occupé l’usine pendant six jours et a paralysé la production dans toute l’Europe.

Un portrait de collègues qui se sont fait entendre.

Voir en ligne :
Regardez la vidéo (sous titrage disponible en français)

Pour soutenir Labournet TV : https://de.labournet.tv/unterstuetzt-uns