Réseau Syndical International de Solidarité et de Luttes


mardi, 18 juin 2019

 
 

 

Le 28 mai en Argentine : pour le droit des femmes à l’avortement, libre, public et gratuit

Accueil > Réflexions et débats > Femmes, droits des femmes > Le 28 mai en Argentine : pour le droit des (...)

Les forces réactionnaires sont à l’offensive partout dans le monde. Comme toujours, les femmes font partie des populations les plus visées par les remises en cause des droits. D’un pays à l’autre, s’accumulent les lois restreignant les droits des femmes. Il en est ainsi notamment du droit de chaque femme à disposer librement de son corps.

Le droit à l’avortement est un acquis majeur des femmes et le fruit d’un long combat pour leurs droits. Le 28 mai en Argentine, le projet de loi sera à nouveau présenté au Parlement. Cependant, cette 8ème présentation est renforcée par les énormes mobilisations de 2018, connues sous le nom de “Marea verde” qui ont rendu visible la dépénalisation sociale de l’avortement fruit d’années de combat de la “Campaña Nacional por el derecho al Aborto Legal, Seguro y Gratuito” et du mouvement féministe. La première présentation du projet de loi a eu lieu un 28 mai 2007…

  • Parce que le droit à disposer de leur corps est fondamental pour les femmes.
  • Parce que c’est un élément structurant de l’égalité entre les femmes et les hommes.
  • Il doit être un droit pour toutes les femmes, partout dans le monde

Les organisations membres du Réseau syndical international de solidarité et de luttes affirment leur solidarité et leur soutien à la « Campaña Nacional por el derecho al Aborto Legal, Seguro y Gratuito » qui présente pour la 8ème fois au Congrès National argentin le projet de loi.