Red Internacional de Solidariedad y de Luchas


Domingo, 17 de diciembre de 2017

 
 

 

Etat espagnol : unité contre la répression !

Portada del sitio > International > Europe > Etat espagnol : unité contre la répression (...)

De nombreuses organisations syndicales de l’Etat espagnol ("syndicalisme de classe et alternatif") ont organisé un rassemblement à Madrid, en solidarité avec le Syndicat Andalou des Travailleurs (SAT) et notamment avec Andres Bódalo qui est en prison après avoir été condamné à 3,5 ans d’emprisonnement pour avoir participé à une action syndicale collective revendicative !

C’est un exemple parmi bien d’autres lié aux intenses campagnes répressives menées dans l’Etat espagnol envers les militants et militantes des mouvements sociaux et syndicaux qui résistent et combattent les politiques antisociales et néolibérales. Ainsi, le SAT compte 637 syndicalistes traînées en justice, contre qui est demandé un total de 435 années de prison et 743 000 € d’amendes.

Les organisations syndicales réunies à Madrid pour cette action exigent la libération d’Andres Bódalo, l’amnistie totale, l’abrogation de la loi « Mordaza », la réforme du code pénal et la fin de la répression envers les mouvements sociaux et syndicaux. Outre Andres Bódalo, bien d’autres sont concerné-es : Alfon, Rafa Díez ou les 8 de Yesa et des centaines encore…

Les 27 et 28 mai, les organisations syndicales citées organisent des rassemblements ou manifestations dans de nombreuses localités à travers l’Etat espagnol.