Red Internacional de Solidariedad y de Luchas


Viernes, 17 de agosto de 2018

 
 

 

Des entreprises publiques françaises engagées dans la colonisation israélienne

Portada del sitio > International > Afrique > Des entreprises publiques françaises engagées (...)

Des filiales de la RATP, de la SNCF, de la Caisse de dépôts construisent le tramway de Jerusalem

Les entreprises publiques en première ligne pour soutenir la colonisation israélienne !
Le tramway de Jerusalem est un moyen utilisé pour relier directement Jérusalem ouest et les colonies israéliennes illégales en territoire palestinien. Il ne sert aucunement au déplacement des Palestinien-nes. Ce tramway est un instrument majeur de la colonisation condamnée par le droit international. Le gouvernement israélien par cette colonisation continue l’expulsion des populations palestiniennes de la ville.
Trump a décidé le transfert de l’ambassade Etats-unienne à Jerusalem, ce qui a été condamné par le gouvernement français. Pourtant, deux filiales d’entreprises publiques continuent un sale business : elles sont actuellement sous contrat pour effectuer les études d’extension du tramway.
A côté d’Alstom, d’Egis-rail, filiale de la Caisse des dépôts et consignations, on trouve Systra filiale commune de la SNCF et de la RATP.

Salarié-es de ces entreprises, nous pouvons peser sur ces choix en participant à la campagne.
Représentant-es du personnel, nous pouvons interpeller dans les instances représentatives.
Tous et toutes nous pouvons participer à l’interpellation des dirigeant-es complices.

- Nous exigeons que ces entreprises renoncent à contribuer à l’extension du tramway et se retirent du projet
- Nous exigeons de l’Etat qu’il mette tout en œuvre pour ces retraits
- Halte à la complicité des entreprise et de l’Etat français