Réseau Syndical International de Solidarité et de Luttes


samedi, 15 août 2020

 
 

 

Déclaration de soutien : Grève du Mouvement for Black Lives, le 20 juillet 2020

Accueil > International (Fr) > Amériques > Déclaration de soutien : Grève du Mouvement for (...)

Les organisations membres du Réseau syndical international de solidarité et de luttes soutiennent le l’appel à la grève du Mouvement for Black Lives, lancé aux Etats-Unis pour le 20 juillet. Nous reprenons ici un texte initialement écrit par nos camarades du SSTP/CUPW (Canada).

Nous saluons l’audace de votre geste de solidarité. Sachez que le Réseau syndical international de solidarité et de luttes appuie le Movement for Black Lives, et tous les travailleurs et travailleuses qui feront la grève, le lundi 20 juillet prochain, pour dénoncer le racisme systémique et la suprématie blanche et pour exiger justice envers les travailleurs et travailleuses de couleur.

Nous condamnons le racisme systémique fondé sur la suprématie blanche, la cupidité des grandes entreprises et le capitalisme axé sur la course aux profits, qui enferme les travailleurs et travailleuses dans une spirale descendante. Nous joignons notre voix à la vôtre pour demander aux représentantes et représentants élus de changer les lois et les pratiques pour qu’elles soient en faveur des travailleurs et travailleuses et de la syndicalisation, de réviser le financement de la police, de créer un filet social satisfaisant qui ne laisse personne pour compte et de trouver des solutions aux changements climatiques. De plus, il est impératif de veiller à ce que nos sociétés accordent la même valeur à chaque être humain. Le legs de l’esclavage doit être enterré une bonne fois pour toute. Nous appuyons nos consœurs et confrères racisés qui mènent cette lutte afin que le droit à la dignité et au respect soit reconnu pour tous et toutes.

Nous dénonçons l’infâme système carcéral des États-Unis, pays qui emprisonne des millions de personnes parce qu’elles ont commis un crime mineur ou carrément aucun crime. Les prisonniers politiques noirs demeurent encore cruellement confinés dans les prisons des États-Unis, certains pendant des décennies, bon nombre subissant la torture du confinement solitaire.

La situation actuelle constitue le moment parfait pour utiliser tous les outils à notre disposition afin de démanteler les institutions injurieuses qui s’attaquent continuellement aux populations de couleur, aux travailleurs et travailleuses et aux pauvres. Qui plus est, nous dénonçons avec la plus grande vigueur l’exploitation destructrice perpétrée contre les travailleurs et travailleuses par les grandes sociétés, aveuglées par la cupidité et une conception fallacieuse de la rentabilité.

Nous lançons un appel renouvelé et ferme à mettre un terme au système socioéconomique et culturel qui ne tient aucunement compte des travailleurs et travailleuses et des populations marginalisées et racisées. Cet appel doit mettre les Noirs, les Autochtones et toutes les personnes de couleur au cœur même de la lutte pour la liberté, les droits et la dignité. Nous avons la capacité et la responsabilité collectives de définir un nouveau mode dynamique de mobilisation afin de lutter contre les injustices.

La mobilisation des travailleurs et travailleuses dans un but de solidarité et de résistance constitue la garantie de changements sociétaux majeurs pour améliorer notre avenir et celui de la planète. Votre audace nous rappelle l’époque où les travailleurs et travailleuses faisaient la grève pour le bien de la société, allant au-delà des conventions collectives. L’énergie de la rébellion, lorsqu’elle est stratégique et bien organisée, a la capacité de changer le monde. La situation actuelle marquera l’histoire, et elle nous offre un nouvel espoir d’obtenir cette justice qu’un grand nombre tente d’obtenir depuis très longtemps.

Nous tenons à vous exprimer notre gratitude devant les mesures que vous prenez, et nous vous souhaitons beaucoup de succès. Nous sommes solidaires de votre démarche, qui est un modèle à suivre.