Réseau Syndical International de Solidarité et de Luttes


vendredi, 3 juillet 2020

 
 

 

Covid-19 : éléments sur la situation en Afrique centrale

Accueil > International (Fr) > Afrique > Covid-19 : éléments sur la situation en Afrique (...)

L’Institut du travail d’Afrique centrale (ITAC) vient de publier un rapport sur la situation des travailleurs et travailleuses de cette région du monde, face à la pandémie et à sa gestion par les gouvernements et les employeurs. Les pays concernés sont l’Angola, le Burundi, le Cameroun, la Guinée Equatoriale, le Gabon, la République démocratique du Congo, la République du Congo, la Centrafrique, le Rwanda, Sao Tomé et Principe et le Tchad.

[…] la République démocratique du Congo où 92% des entreprises privées et publiques, y compris l’Administration publique, n’ont pas des systèmes de santé et sécurité au travail. Selon le Conseil régional interprofessionnelle de santé au travail de l’Afrique centrale (CRISAC), on trouve la même situation dans les dix autres pays de l’Afrique centrale où 58% des entreprises privées et publiques n’ont pas de système de santé et sécurité au travail, ce qui expose leurs milieux du travail à des expositions graves et à des décès certain·es des travailleurs/fonctionnaires, ce qui donnera lieu à une forte transmission communautaire du virus.

[…] La majorité des employeurs publics et privés des pays de l’Afrique centrale font semblant d’ignorer la gravité du Covid-19 dans le milieu du travail et prennent des mesures inefficaces qui n’auront aucun effet sur l’agressivité de ce virus

[…] Il est absolument inacceptable qu’aucun des refus de travailler qui ont eu lieu dans 11 pays de l’Afrique centrale au cours de quatre derniers mois, ait été jugé fondé par les employeurs...

[…] Comment pouvons-nous accepter que pendant cette période où la pandémie de Covid-19 menace gravement la vie des millions des travailleurs et travailleuses dans 11 pays de l’Afrique centrale, comment pouvons-nous expliquer que la majorité des employeurs puissent se permettre d’ignorer la loi en matière de santé et sécurité au travail, exposant ainsi leurs employé·es à une mort certaine, sans la moindre réaction des gouvernements. L’exercice du droit fondamental à la santé et sécurité au travail n’est pas négociable, il est inaliénable.

Institut du travail d’Afrique centrale (ITAC) : https://www.facebook.com/pages/category/Non-Governmental-Organization--NGO-/Institut-du-Travail-dAfrique-Centrale-406576386348331/