Réseau Syndical International de Solidarité et de Luttes


jeudi, 25 avril 2019

 
 

 

Amazon : rencontre transnationale

Accueil > Secteurs > Commerce et services > Amazon : rencontre transnationale

Quarante personnes ont participé à cette rencontre.
Les échanges entre travailleuses et travailleurs d’Amazon existent depuis le printemps 2015 (à l’origine, des équipes syndicales de Pologne et d’Allemagne OZZ-IP et Ver.di). Etaient présent.es des représentantes et représentants des entrepôts Amazon de Poznan, Wroclaw et Szczecin (syndicats OZZ-IP et Solidarnosc), Bad Hersfeld, Brieselang (ville proche de Berlin) et Leipzig (Ver.di), Madrid (CGT état espagnol), Sarran et Lauwin Planque (Sud Commerce), et d’organisations syndicales et collectifs qui les soutiennent.

La thématique de la rencontre portait sur les travailleuses et travailleurs des agences d’intérim au sein des entrepôts d’Amazon, ainsi que des différences entre les politiques de "management", selon les pays et les entrepôts au travers du Feedback et du versement des primes.

Amazon en Pologne a une spécificité : l’activité des entrepôts est essentiellement destinée au marché allemand qui se situe en deuxième position pour Amazon derrière celui des USA. Les échanges avec leurs collègues d’Allemagne ont donc une importance pour les travailleuses et travailleurs de Pologne. Des équipes syndicales de Ver.di revendiquent l’intégration de leurs collègues polonais concernant le versement des primes de la part d’Amazon en Allemagne. Par ailleurs, Amazon en Pologne est une entité juridique unique, tandis qu’en Allemagne, chaque entrepôt d’Amazon constitue une société.

Vendredi 15, le week end a débuté en fin d’après-midi par une diffusion de tracts devant le site Amazon de Poznan en présence des camarades de Pologne, Allemagne et France. Le tract diffusé dénonçait la pratique managérial du Feedback qui consiste à mettre les employé.es d’Amazon sous une terrible pression. Les travailleuses et travailleurs polonais ont obtenu un moratoire de 4 mois (octobre à janvier 2019) quant à la mise en place de ce process ; la direction d’Amazon souhaite désormais rétablir cette mesure.
Après la diffusion de tract tout le monde s’est retrouvé à Rozbrat (lieu alternatif et libertaire de Poznan) pour partager une soupe et discuter des objectifs du week-end.

Samedi 16, la journée a débuté par un rassemblement le matin devant le siège d’Adecco de Poznan, entreprise partenaire d’Amazon concernant le recrutement afin de dénoncer le chantage et l’arbitraire auxquels sont soumis les intérimaires. Ensuite tout le monde s’est retrouvé dans les locaux associatifs de la Fondation Malte pour le temps fort de la rencontre où de 11h à près de 19h les discussions se sont déroulées en atelier autour de la thématique de l’intérim, des Feedbacks et des différentes politiques des versements des primes ainsi qu’en en plénière. Egalement, un message de soutien aux travailleuses et travailleurs de l’entrepôt Amazon de Shakopee , Minnesota USA, qui font partie aussi de la communauté somalienne et qui mènent un mouvement de revendications pour le respect de leurs droits avec l’organisation Awood Center (Awood « pouvoir » en somalien) a été réalisé en vidéo et partagé sur le site de Awood Center.

Dimanche 17, au sein du café-librairie Zemsta (« Revanche », café tenu par la scène libertaire de Poznan) entre 10h et 14h s’est tenue une assemblée pour discuter de la suite. A propos d’une campagne « Feedback » les camarades de OZZ-IP ont suggéré que leur affiche puisse être reprise en différentes langues, les camarades de Lauwin Planque ont également suggéré la réalisation d’un logo commun des rencontres transnationales pour les tracts et les appels communs.

La prochaine rencontre se déroulera certainement en Allemagne et la suivante à Madrid.

Voir en ligne :
https://vimeo.com/325375276